Les écologistes marchent contre Monsanto
Partager

Europe Écologie Les Verts​ s’associe à la marche mondiale contre Monsanto qui s’est déroulée le 20 mai dans plusieurs pays du monde et dans plus de  ​15​ villes en France pour lutter et préserver notre terre et notre environnement d’une multinationale qui ne cesse d’imposer sans scrupules aux citoyens de tous les pays ses produits chimiques et ses organismes génétiquement modifiés.

​Cette marche prend une dimension particulière cette année ​avec la fusion en cours entre Bayer et Monsanto, deux géants de la chimie, qui prospèrent sur les atteintes à l’environnement, à la santé, et sur les brevets qui entravent la recherche et une agriculture durable.
Fanny DUBOT candidate EELV/PS dans la 3ème circonscription du Rhône et Rémi ZINCK candidat EELV dans la 2ème circonscription du Rhône. Marche contre Monsanto, mai 2017.

La multinationale Monsanto symbolise et aggrave les dégâts pour la santé d’une agriculture intensive, génétiquement modifiée et dépendante des pesticides. Elle a récemment été dénoncée par le Tribunal Monsanto, un jury composé de très hauts magistrats internationaux, responsable d’écocide, d’atteinte grave à l’environnement et aux droits humains. Rappelons que 5 pesticides ont été reconnus cancérigènes dont le glyphosate utilisé par Monsanto.

Les écologistes défendent au contraire une agriculture humaine et raisonnable, relocalisée, écologique et productive au service d’une alimentation de qualité afin d’assurer aux producteurs un revenu juste et aux consommateurs des produits sains.

Europe Écologie Les Verts appelle ses sympathisant-e-​ s à signer l’initiative citoyenne européenne pour l’interdiction du glyphosate https://stopglyphosate.org/fr/ ​ et demande au gouvernement et en particulier au  ministère de la transition écologique et solidaire d’appliquer le principe de précaution et d’interdire les produits toxiques dangereux pour la santé et l’environnement.